Place du gin et son utilisation dans la gastronomie

Art de vivre à la française » Gastronomie » Place du gin et son utilisation dans la gastronomie
Place du gin et son utilisation dans la gastronomie

Apparu sous le nom de Genever au XVIIe siècle aux Pays-Bas, le gin est une boisson spiritueuse. Il s’obtient par distillation de l’alcool de céréales (maïs, seigle ou orge). Aromatisée avec la baie de genévrier, cette eau-de-vie a une saveur d’alcool sec. Ce qui explique pourquoi il se consomme rarement pur. Avec un degré d’alcool qui peut atteindre les 50°, cette boisson peut être consommée comme apéritif. Il entre également dans la composition de nombreux cocktails et accompagne volontiers certains mets gastronomiques.

Le gin en apéritif

Servi en cocktail, le gin est généralement accompagné d’une boisson telle que de l’eau gazeuse ou des glaçons. Le but est d’atténuer son goût prononcé et faire ressortir sa saveur particulière. Pour obtenir une boisson douce, il est possible d’additionner un peu de sirop ou du sucre. De tous les cocktails à base de cette eau-de-vie, le gin-tonic est le plus réputé. Il est préparé directement dans le shaker avec un dosage précis de tonic et de gin. Cette boisson peut être agrémentée avec un peu de citron ou des rondelles de concombre pour lui donner une saveur acidulée. Un autre cocktail est le martini qui est obtenu en mélangeant le gin au vermouth.  

Quel que soit le type de cocktail que vous comptez faire, la réussite de la recette réside dans l’équilibre des saveurs. Vous devez respecter les dosages ainsi que la règle des tiers qui est primordiale un tiers de gin et deux tiers de boisson. Pour en savoir plus à ce sujet, vous pouvez vous rendre dans la boutique du gin français.

Pris en apéritif avant le repas, c’est un excellent coupe-faim qui est indiqué pour la perte du poids. Il a également des vertus diurétiques et facilite la digestion.

gin francais

Le gin dans la gastronomie

L’eau-de-vie, principalement le gin français a une grande place dans la gastronomie. C’est un ingrédient de base qui inspire de nombreux chefs cuisiniers dans l’élaboration de certains mets. Longtemps relégué au second plan au profit d’une autre eau-de-vie, le gin fait effectivement son grand retour dans la cuisine. 

L’art d’associer la nourriture avec le gin est appelé la «ginstronomie». C’est une spécialité qui gagne de plus en plus en popularité. 

Incorporé à la marinade, il donne une saveur exquise aux fruits de mer et à la viande. Il donne également un bon arôme à la sauce tout en relevant son goût.

Le gin français peut aussi entrer dans la composition de certaines pâtisseries et desserts pour son arôme et son goût particulier. Il est également utilisé pour flamber des recettes afin de leur donner une meilleure saveur et de relever les senteurs.

À l’instar de nombreux spiritueux, cet alcool se prête à de nouvelles expérimentations et est à l’origine de certaines découvertes gustatives. Pour un alcool blanc, il offre effectivement une gamme très variée d’arômes et de senteurs et ouvre la voie à de nouvelles perspectives. 

Les différents accords avec le gin

Le gin s’accorde avec pratiquement tous les mets et il n’y a pratiquement pas de limites aux associations possibles. Cependant, certaines associations de saveurs sont plus répandues que d’autres. Cet alcool se déguste aisément avec un plat de fruits de mer (huîtres, crevette, calamar, langouste, etc.) ou du poisson délicat (lotte, saumon, etc.). Pour cela, un cocktail n’est pas indispensable. Le gin pur ou avec un peu de soda peut très bien faire l’affaire.

En matière d’accords mets et gin, les fruits rouges font également l’unanimité de certains chefs. Vous pouvez donc accompagner de la mûre de la fraise ou de la framboise avec cet alcool. Il est également associé aux légumes frais et particulièrement le concombre. Vous pouvez par exemple faire un cocktail concombre-gin pour accompagner votre salade de tomates. Il sublimera également votre plat de légumes ou tout simplement un sandwich au concombre. 

Le fromage fort est aussi un partenaire du gin. Vous pouvez aussi l’essayer avec du fromage fumé ou du fromage de chèvre. 

Une autre combinaison gagnante est le gin servi avec un plat de salami, de chorizos ou de tapas accompagné d’olives et de pain. Ce breuvage peut également accompagner un plat de moules fait à la vapeur.

verre cocktail gastronomie

Des rafraîchissements à base de gin

Cette eau-de-vie entre également dans la composition de nombreuses boissons rafraîchissantes. Il relève le goût de la boisson. C’est le cas par exemple de la limonade, du jus de pamplemousse ou d’orange rehaussé légèrement au gin. Il peut également être mélangé à un sirop de menthe ou de fruits rouges. Certaines boissons sont embouteillées et vendues dans les magasins spécialisés et les grandes surfaces. Vous pouvez également concocter votre mélange à votre guise pour agrémenter vos soirées chaudes d’été.

Consommé modérément, cet alcool très sec aurait de nombreux bienfaits sur l’organisme. Il soulage les douleurs de l’articulation. La baie de genièvre qu’il contient est un puissant antibiotique qui combat de nombreuses affections. 

fdgfgfdg dgsd