Pourquoi les asiatiques mangent-ils avec des baguettes ?

Art de vivre à la française » Gastronomie » Pourquoi les asiatiques mangent-ils avec des baguettes ?
Pourquoi les asiatiques mangent-ils avec des baguettes ?

Les manières d’être et de faire varient d’une culture à une autre. La culture asiatique quant à elle a des particularités qui sortent carrément de l’ordinaire. S’il vous arrive parfois de vous demander par exemple pourquoi les Japonais, mangent avec des baguettes, cet article vous apporte des réponses. Suivez !

Pour ne pas découper la viande

En Asie, l’utilisation des baguettes japonaises pour manger est une tradition qui s’explique de diverses façons. Une des raisons pour lesquelles les asiatiques se plaisent à manger avec des baguettes japonaises est de pouvoir éviter de découper la viande à table. En réalité, la culture asiatique n’admet pas cette habitude qui consiste à découper sa viande lors de sa consommation. Les Chinois ne disent-ils pas qu’« on se met à table pour manger, non pour découper des bêtes » ?

Une table dressée avec des plats constitués de viandes à demi découpées et cuites à l’à peu près, sera vue en Asie comme une excellente barbarie. Il faut alors que les découpages se fassent bien avant le repas. Ainsi, les viandes et tous les autres aliments sont supposés être présentés à table en de petits morceaux. L’utilisation des fourchettes et des couteaux sur la table à manger ne sera donc plus nécessaire, les petits dés de viandes n’ont plus besoin d’êtres découpés. La baguette japonaise suffira pour porter l’aliment jusqu’à la bouche.

baguettes japonaises

Pour pouvoir éviter les brûlures

Depuis l’Antiquité, les Chinois se servaient des bois de bambou relativement long pour cuisiner. Ils se refusent l’usage des fers pour la cuisine, dans le but d’éviter les brûlures gratuites. 

En effet, l’usage des ustensiles de cuisine fabriqués en fer présente des risques. Le fer retient plus vite la chaleur du feu et des préparations. De cette manière, il est plus facile de se faire brûler en touchant de tels ustensiles par inadvertance. Cette considération permet de comprendre l’introduction des bois de bambou pour isoler la chaleur et pour remuer de loin la cuisson. 

Plus tard, cette habitude a été récupérée pour la consommation du repas. Les longs bâtons de bambou ont acquis une forme plus arrondie, lisse et fine, à l’instar des baguettes japonaises inox. Ils permettent de manger à chaud, sans pour autant se faire brûler les doigts. 

Pour retirer les arrêtes

Nul besoin de rappeler que le Japon est une terre entourée de mer. Cette situation géographique leur permet d’avoir du poisson à profusion. Ils en consomment fréquemment, et se trouvent alors confrontés à l’obstacle des arrêtes. Les baguettes japonaises, fines et collantes leur permettent de retirer ces arrêtes sans coup férir.  Elles sont pratiques pour retenir les arrêtes et tout autre objet dans le repas par sa forme de pince. 

Pour manger plus facilement le riz

Les asiatiques aiment généralement le riz. On peut aisément remarquer que le riz constitue un élément irremplaçable dans la cuisine japonaise. Force est de constater également que les différentes variétés de riz japonais présentent un aspect très collant. Les grains s’agglutinent naturellement dans les plats, et il devient alors plus facile de s’alimenter avec des baguettes japonaises.

fdgfgfdg dgsd